SW Chapitre 10

SW Chapitre 9
SW Chapitre 11

Et hop, voici le dernier chapitre de SW de la semaine !  On découvre un peu plus les capacités de notre héro...

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 10 - Indemne

 

« Okaaaaay... » Ling Chen sentit ses lèvres tressaillirent, mais ne s’arrêta pas et avança davantage. À ce moment, pas loin de là sur sa droite, un lapin aux dents saillantes clairement plus gros qu’un lapin normal apparut dans un éclat de lumière blanche. Il portait une carotte géante sur son épaule.

La foule bruyante de gens rugit immédiatement.

« Un élite ! C’est un monstre élite 1 étoile ! »

« Oh putain, un monstre élite ! Un monstre qui peut donner des PCs ! »

Les yeux des joueurs alentour devinrent injectés de sang et ils se précipitèrent tous vers le lapin élite. Ce pauvre lapin fut enseveli sous les joueurs en un clin d’oeil et la seconde qui suivit... Il devint un tas de poils de lapin, comme les lapins normaux, sans même avoir eu le temps de brandir son énorme carotte... Il en dropa même une à moitié grignotée...

« Je l’ai eu ! Je l’ai eu ! » Le joueur ayant porté le dernier coup au monstre élite et qui gagna donc 1 PC se mit à danser en criant sa joie, aussi excité que s’il avait gagné 5 millions au loto.

« Bordel ! Pourquoi es-tu si arrogant, connard... Éclatez-le ! »

L’essaim de joueurs aux yeux rouges se jeta sur le pauvre joueur qui avait juste fait le malin cinq secondes. Il poussa un cri et tomba au sol, pour  se transformer en un rayon de lumière qui retourna au Village de Débutants.

Le groupe était si énorme que Ling Cheng ne sut pas quand il pourrait accomplir la quête de ramassage de dents de lapin. Il ne s’arrêta plus et continua de marcher.

Au-delà du territoire des lapins aux dents saillantes, il y avait le territoire des monstres de niveau 2, les moutons noirs cornus, qui était également occupé par de nombreux joueurs. Ensuite, il y avait le territoire des civettes, des créatures de niveau 3 où il y avait peu de joueurs. Il est relativement difficile de monter de niveau dans « Lune Divine » ; on ne pouvait pas passer du niveau 0 au niveau 1 en l’espace d’une heure. Le jeune homme s’arrêta et regarda les stats d’une civette :

[Civette énervée] Type : Bête. Niveau : 3. PV : 100. Les civettes s’énervent facilement, faites attention à ne pas vous faire griffer ou mordre !

Ling Chen : « ... »

Les autres joueurs présents dans les environs étaient venus là parce qu’ils n’avaient pas eu d’autres choix, tant il y avait de monde sur les deux autres zones. Tous étaient en groupe, et personne à part lui ne jouait seul.

Il fit face à la civette la plus près, leva son épée et lui porta un coup, qui la toucha dans une grande rafale de vent.

-18.

L’animal devint furieux d’avoir été attaqué et lui fonça dessus en faisait des bruits bizarres. Il se servit de ses griffes avant pointues pour tenter de le griffer. Le jeune homme recula légèrement et la civette manqua son coup. Un violent coup de vent provoqué par le mouvement de l’épée le frappa encore...

« Coup Puissant ! »

-23.

Il le toucha avec son unique technique et repoussa la bête d’un pas. Cette dernière bondit immédiatement en avant avec férocité en lui portant un coup de griffes avant. Ling Chen l’esquiva facilement, et abattit un autre coup d’épée sur la civette qui, alors dans les airs, s’écrasa au sol. Il fit ensuite un pas en avant et frappa de nombreuses fois l’animal qui était pour le moment incapable de bouger.

-19, -20, RATÉ, -19, RATÉ, -18.

La queue de la bête finit par se recroqueviller, et elle ne bougea plus. Une pièce de cuivre tomba de son corps et atterrit aux pieds du joueur.

Celui-ci ramassa la pièce, regarda sa barre d’expérience qui avait un peu grandi, se dirigea vers la civette suivante et frappa à nouveau de son épée de novice simple en avant. La seconde bête mourut au bout de sept attaques et de sept déplacements faits en un clin d’œil.

Tout le monde brandissait ses armes pour attaquer les créatures, mais les attaques de Ling Chen en comparaison étaient inhabituellement rapides ; l’épée dans sa main ne remuait que légèrement et frappait sa cible en laissant une image rémanente derrière elle. Ses coups étaient aussi rapides que des éclairs, et il rétractait son épée après les avoir portés avec une vitesse également prodigieuse. Il était si rapide dans son mouvement que les dégâts n’avaient pas le temps de s’afficher qu’il avait déjà rétracté son arme. Il suivait cette dernière en bougeant horizontalement et verticalement, et changeait de position à chaque fois qu’il rétractait son épée pour parfaitement esquiver l’attaque imminente de la civette, comme s’il savait où elle allait frapper.

Ses attaques s’enchaînaient avec une telle fluidité qu’il fut entouré d’un petit tas de cadavres de bêtes en l’espace de quelques minutes.

Il soupira, fit un petite moue mécontente et se dit en lui-même : Meh, c’est trop facile. Il pencha la tête et remarqua que trois personnes le fixaient, les yeux écarquillés. Pour être précis, ils fixaient le petit tas de cadavres de civettes à ses pieds, refusant presque de croire qu’il avait pu tous les tuer tout seul. Il faut se rappeler que le niveau de tous les joueurs au monde devait être à 0, à moins qu’il y en ait un qui ait eu une chance de cocu interstellaire... Qu’un PJ de niveau 0 vienne dans ce coin farmer seul, passe encore, mais qu’une personne du même niveau qu’eux extermine autant d’animaux en si peu de temps ne pouvait que les abasourdir.

Ce qui les surprenait le plus, c’était la façon dont ces civettes avaient été tuées. Là où eux trois devaient travailler ensemble avec prudence pour en affronter un, le jeune homme devant eux les tuait si facilement qu’on aurait cru qu’il avait exécuté quelques tours de passe-passe. Ils n’arrivaient pratiquement pas à distinguer ses coups d’épée, et sa vitesse de déplacement les faisait loucher. Cette vitesse ne dépendait pas de vitesse de mouvement en jeu, mais plutôt des pas qu’il faisait en suivant les mouvements de son corps. Tous les joueurs avaient la même vitesse de déplacement de base de 100, mais les trois spectateurs, eux, ne pouvaient absolument pas imiter ses mouvements.

Long Chen leur jeta un regard, mais ne dit rien. Il ramassa les pièces de cuivre à terre, rengaina son épée et s’enfonça plus profondément sur la plaine, laissant les trois badauds derrière lui s’échanger des regards. Les civettes ici avaient trois niveaux de plus que lui, mais ne représentaient aucune difficulté à ses yeux. De plus, personne au Village de Débutants ne vendait de masques, aussi ne pouvait-il se permettre d’attirer l’attention. Ce n’était pas qu’il avait peur de quoi que ce soit, mais il refusait de mettre en jeu d’une manière ou l’autre la vie paisible de Ling Shuiruo.

« Ces mouvements, ces positionnements, cette perception spatiale et ce regard qu’il nous a jeté... Cet homme est sans aucun doute un expert ! »

« Ah non ! C’est un expert parmi les experts ! »

« Pensez-vous qu’il puisse faire parti de la liste des maîtres de Chine, les gars ? »

Les trois hommes discutèrent soigneusement de cette question en jetant un oeil dans la direction qu’avait suivie le jeune homme.

Après les civettes, il y avait la zone des renards de niveau 4, où très peu de joueurs étaient éparpillés. Ling Chen ne s’arrêta pas là et continua d’avancer jusqu’à arriver à une petite forêt.

Celle-ci était un peu sombre, et il s’en dégageait une certaine aura diffuse de danger. Il n’y avait plus le moindre joueur à la ronde. Le jeune homme s’y balada un peu, puis s’arrêta soudainement ; le buisson à sa droite trembla et s’ouvrit abruptement en deux. Deux bêtes sauvages à l’air féroce en sortirent en chargeant avec leur longues défenses similaires à des couteaux.

[Sanglier Sauvage des Montagnes] Type : Bête. Niveau : 5. PV : 180. Un type de sanglier sauvage vivant habituellement dans les montagnes. Doté d’un tempérament violent, il attaquera automatiquement toute forme de vie s’approchant de lui.

Aux yeux de n’importe quel joueur, un  PJ niveau 0 revêtu d’un équipement de débutant défiant un monstre de niveau 5 devait être un candidat au suicide en puissance. D’autant plus que là, Ling Chen affrontait les attaques simultanées de deux sangliers sauvages !

Des sangliers sauvages des montagnes... Les créatures que M. Wang du magasin général voulait qu’il chasse.

Ces animaux étaient très rapides et même loin d’eux, il sentait tout de même une bourrasque de vent foncer vers lui. Il ne recula pas, mais plissa légèrement les yeux à la place, et observa calmement les deux monstres approcher.

Woosh !

Au moment où les défenses acérées d’un sanglier ne furent qu’à quelques centimètres de sa poitrine, le jeune homme pivota soudainement à une vitesse stupéfiante. Quiconque le verrait faire serait abasourdi par la puissance explosive qu’il démontrait.

Les défenses de la créature glissèrent à côté de lui, manquant de peu de le toucher. Ce fut à ce moment qu’il profita de son élan pour lever la main et frapper sa cible dans le dos avec un « Coup Puissant ».

-8 !

La défense du sanglier sauvage n’était pas encore trop élevée, ou du moins les stats de joueur de niveau 0 de Ling Chen suffisaient à pouvoir lui causer des dégâts. À ce moment, la seconde bête sauvage chargea également droit devant elle. Il ne rétracta pas son épée, mais suivit au contraire le mouvement de son coup pour avancer, esquivant l’attaque adversaire comme par coïncidence.

‘Plus on court vite, plus il est difficile de s’arrêter. » Suivant ce principe, le jeune homme bondit à la poursuite du premier animal et frappa son dos de trois « Coups Puissants » consécutifs.

-9, RATÉ, RATÉ.

La plupart de ses attaques étaient des ratés, au vu de ses 5% de chance de toucher et la différence de niveaux entre eux. Cela dit, il n’y attacha aucune importance puisqu’il avait évidemment compris plus tôt que ce serait le cas.

Les deux sangliers sauvages qui avaient raté leur charge revinrent enfin à ceux. Cette fois-ci, ils ne chargèrent pas l’un après l’autre, mais en même temps, en prenant leur adversaire en sandwich, leurs huit pattes courtes soulevant la poussière. Ling Chen fit un petit pas en arrière puis s’arrêta soudainement ; il fit face ensuite à la charge des deux créatures aux défenses acérées...

Whoosh !

Il se faufila entre le petit espace séparant les deux monstres tout en frappant le premier des deux, lui infligeant un « -7 ». Il se retourna ensuite rapidement et enchaîna trois coups successifs, faisait pousser à sa cible une série de cris.

RATÉ, RATÉ, -7.

Les deux monstres devinrent furieux. L’un d’entre eux se retourna et parvint à bondir de cinquante centimètres dans les airs en direction du jeune homme. Celui-ci en resta coin, fit nonchalamment un pas en arrière et le sanglier s’écrasa immédiatement devant lui tandis que ses quatre pattes courtes s’enfoncèrent dans le sol dans un « thump ».

Ling Chen n’hésita pas un instant et se lança dans une série d’attaques en  disant : « Si tu ne peux pas sauter, alors ne saute pas ! Tu es un sanglier, pas une panthère ! N’as-tu donc pas conscience de ce que tu es ? »

Sous sa douzaine d’attaques, les PV du premier sanglier sauvage descendirent jusqu’à ne représenter plus qu’un quart de leur total, même si la majorité de ses coups étaient ratés. Le monstre parvint enfin à sortir de terre, poussa un grand cri et fonça de toute ses forces vers ce maudit humain avec la ferme intention de l’envoyer dans le ciel.

Naturellement, sa charge n’effleura même pas ses vêtements.

N’importe quel autre joueur témoin de cette scène serait stupéfait jusqu’à en rester sans voix. Les joueurs normaux ne pourraient même pas penser à esquiver la charge rapide et féroce de ces sangliers, dont les mouvements étaient relativement lestes. Cependant, Ling Chen se déplaçait tranquillement entre les deux bêtes, qui ne le touchèrent pas une seule fois du début à la fin. De plus, son épée de novice frappait ou coupait précisément les animaux pendant le court instant où il esquivait. Il descendait ainsi lentement leurs PVs en les faisant crier.

Trois minutes plus tard et sous une douzaine de coups d’une précision extrême, le premier sanglier tomba enfin à terre dans un cri d’angoisse, et dropa deux pièces de cuivre et une potion rouge. Le reste du combat fut plus aisé encore pour le jeune homme qui n’avait plus qu’un adversaire. Il abandonna son attitude passive et lui fit directement face. Il esquiva facilement ses attaques et l’épée novice anodine frappa dans toutes les directions. Même pas  deux minutes plus tard, le second sanglier tombait également gueule contre terre.

Les gens auraient du mal à croire qu’un niveau 0 avec un équipement complet de débutant puisse tuer en cinq minutes deux monstres de niveau 5... Le plus terrifiant était que cette personne n’avait pas été touchée de tout le combat !

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

SW Chapitre 9
SW Chapitre 11

6 Commentaires

  1. Letyure

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Portos83

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  3. Myrddin

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. nickylaboum

    merci la fin du chap et un peu illogique en ce qui concerne les niveau

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com